4.2. L’aménagement de la boutique

L’agencement du magasin est primordial pour un bon commerçant et doit être bien pensé et réfléchi. Il faut exploiter au maximum la surface commerciale dont vous disposez. La mise en valeur des produits, l’exposition des étagères, les quantités ainsi que les étalages doivent être méticuleusement choisis, et organisés, aussi bien dans la boutique que dans votre espace de stockage. Par ailleurs, l’ambiance de la boutique ainsi que la présentation plaisante des produits conditionnent la décision du client : c’est généralement ce qui fait la différence entre plusieurs boutiques qui proposent le même produit.
 

Etablir un plan détaillé

L’agencement de vote boutique doit être stratégique ; établir un plan détaillé permet plus facilement de déterminer la disposition la plus appropriée de chaque produit ; Les produits d’appel, les plus populaires, doivent être au meilleur emplacement et tout de suite visible du client.

Voici quelques conseils de base :

  • Un rayon performant doit être placé dans la zone « névralgique » de la boutique pour attirer le maximum de clients.
  • Les articles spécialisés pour lesquels les clients se déplacent expressément devront plutôt être placés dans les zones les moins exposées. Ce choix stratégique poussera le client à traverser toute la boutique pour atteindre l’article convoité et ce déplacement sera peut-être à l’origine d’achats impulsifs.
  • Les articles à achats impulsifs doivent être disposés à des endroits propices à savoir à côté des caisses ;
  • Il ne faut pas hésiter à grouper les articles qui se combinent bien, même s’ils n’appartiennent pas aux mêmes rayons ; De ce fait, ils seront mieux mis en relief, ce qui incitera à l’achat.
  • Les stocks saisonniers doivent bénéficier d’une exposition attirante car ils ne sont mis à la vente que pendant une certaine période de l’année et doivent être liquidés sur une courte durée.

 

Une vitrine étudiée

La vitrine est le premier point visuel de votre magasin. Elle doit refléter l’image de votre lieu de vente, indiquer les produits proposés, être au maximum visible de tous et donner envie aux passants d’entrer. Il faut l’envisager comme un outil de communication.

Plusieurs points essentiels :

Elle doit être remarquée :

  • du trottoir de votre boutique,
  • Du trottoir d’en face,
  • des automobilistes qui circulent dans les 2 sens.


Pour être visible, il faut donc que :

  • le décor soit imposant,
  • l’éclairage soit puissant pour attirer le regard des piétons et des automobilistes,
  • les présentoirs soient disposés à la bonne hauteur,
  • la vitrine soit épurée pour être perçue au premier coup d’oeil.

 

Pour cela, il faut trouver la bonne combinaison :

  • le choix des couleurs : 3 couleurs suffisent à créer une vitrine harmonieuse : une couleur pour le fond, une pour les articles et une pour les objets de décoration.

chemises2

 

  • L’éclairage : il doit être puissant pour être visible en journée. Il va attirer l’oeil, donc doit être orienté vers les produits. Astuce : les jeunes préfèrent la lumière blanche et les seniors des éclairages moins agressifs. On privilégiera une lumière plus douce pour l’espace de caisse afin de le rendre plus chaleureux et faciliter l’acte d’achat.
  • Le renouvellement de votre vitrine : suivant vos produits, le renouvellement d’une vitrine se fait tous les 15 jours à 1 mois. Le fait de changer le décor permet de capter l’attention des passants et de toujours attirer le regard sur de nouveaux produits.
  • La mise en scène des produits : les produits doivent être présentés à la bonne hauteur : celle des yeux, en chiffre impair. Un décor doit pouvoir les mettre en valeur et dynamiser votre vitrine. Suivez les tendances : aujourd’hui, la mode est épurée : jouez sur les volumes, exposez moins de produits mais changez plus souvent.
  • L’affichage des prix : est essentiel car il définira ou non l’acte d’achat. Un client qui ne voit pas le prix au premier coup d’oeil passera son chemin. L’étiquetage doit être coordonné avec votre thème et le décor de votre vitrine.
  • Tenir compte des saisons et des évènements particuliers comme Noël, Pâques, la Saint Valentin ou des actions menées par les associations de commerçants.


Faire appel à un étalagiste professionnel est une bonne solution pour présenter vos produits de manière optimisée.
 

Le mobilier d’agencement

Le mobilier doit être choisi dans la continuité de votre vitrine et de votre enseigne pour être cohérent avec l’image que vous souhaitez donner à votre clientèle.

L’agencement d’un magasin passe nécessairement par l’aménagement de votre espace de vente à travers :

  • la disposition des linéaires,
  • le respect des principes d’étalage,
  • le mobilier d’agencement du magasin,
  • la décoration, etc.

 

Pour que le client décide de rester dans votre boutique, et prenne le temps de regarder les produits et d’acheter, il faut que :

  • chemisesles allées pour se déplacer soient larges et propres afin de ne pas être gêné par les autres clients,
  • les produits soient posés sur des étagères à hauteur de vue, ni trop haut ni trop bas,
  • le mobilier peut être simple mais de bonne qualité afin de donner une image qualitative de votre espace de vente.
  • Le client vive une expérience unique ! Aiguisez ses 5 sens : une belle vitrine, une musique adaptée, un parfum d’ambiance… rien de tel pour marquer des points face à la vente en ligne. De plus, un acheteur potentiel qui peut essayer, toucher, manipuler un article aura bien plus de chance d’être convaincu.

 

guide des commerçants 2017   2 51

`Sources : www.ooreka.com - www.tactill.com - www.conseilmarketing.com