2.3. Affichage et publicité

L’important pour un commerce, c’est « d’être vu par les bonnes personnes au bon moment ». Il faut séduire le client et susciter chez lui l’envie de consommer : pour cela, la communication doit être accrocheuse. L’affichage est un bon moyen de communiquer, et peu onéreux. Là encore, leur réglementation est prévue dans le RGP www.policelocale.be/5318/a-propos.

Selon le Règlement Général de Police, tout affichage privé dans l’espace public est interdit, sauf autorisation du Collège Echevinal : il s’agira alors d’affichage concernant un évènement ou une activité sportive ou festive.

L’affichage publicitaire extérieur sur terrain privé est autorisé à condition que :

  •  l’affichage est limité à 2 exemplaires par terrain bâti ou non,
  • si l’afficheur n’est pas le propriétaire du terrain, il doit pouvoir présenter à tout moment l’autorisation écrite dudit propriétaire,
  • l’affichage ne gêne pas la visibilité des usagers de la route. Dans ce cas, les prescriptions et obligations du CoDT sont également applicables suivant les mêmes modalités que pour la pose d’enseigne (voir section 2. Sur les enseignes).
     

Les affiches publicitaires apposées aux vitrines et fenêtres sont autorisées, mais ne doivent pas recouvrir plus de 50% de la surface totale de la vitrine. Enfin, il existe d’autres supports publicitaires intérieurs, tél que les PLV, les écrans, les stands-banners…Pour trouver celui qui correspond à votre besoin, le mieux est de se rapprocher d’un spécialiste en agencement ou d’un enseigniste.